Système de joints de dilatation coupe-feu

Système de joints de dilatation coupe-feu

AESTUVER offre une large gamme de produits coupe-feu permettant d’assurer l’intégrité des compartiments coupe-feu lors d’un sinistre. Les produits coupe-feu AESTUVER sont composés de différents éléments formant un système.
 

Joint de dilatation AESTUVER M

Le mastic intumescent AESTUVER est un silicone élastique RTV-1 enrichi en retardateurs de flammes sans halogènes. Le silicone est un élastomère polyvalent utilisé dans le bâtiment, principalement comme produit d’étanchéification, masse de scellement ou matériau de revêtement. Par ailleurs, il résiste très bien aux intempéries et est donc fréquemment utilisé dans les locaux humides ou à l’extérieur, p. ex. pour les joints de salles d’eau. Le mastic intumescent AESTUVER peut être utilisé comme:

  • étanchéification de joints coupe-feu entre les parties de construction massives jusqu’à une classe de résistance au feu de EI 180
  • joints et raccords des revêtements K et partie de construction RF1

Composants du système:

  • Mastic intumescent AESTUVER, en cartouche (N° d'art. : 8061011) ou
  • Mastic intumescent AESTUVER, en gaine alu (N° d'art.: 8061020)

Joint de dilatation AESTUVER B

Le joint de dilatation AESTUVER B est à base de mousse polyuréthanne intumescente qui est traitée avec des agents ignifugeants sans halogène. Ce matériau de construction intumescent est utilisé dans le cadre de rénovation de systèmes de protection contre les incendies notamment pour les joints de plafonds et de murs. De plus, les joints de coupe-feu AESTUVER B peuvent être utilisés comme joint de dilatation afin de sceller les joints de murs et de plafonds devant répondre aux exigences de résistance au feu allant jusqu'à EI 120 selon l’ATE-12/0119.

Composants du système:

  • Joint coupe-feu AESTUVER B, Diamètre: 16 - 80 mm (N° d'art.: 8061012 - 8061019)

Bande AESTUVER DSB

La bande AESTUVER DSB (autocollante d’un côté) est un produit sans fibres, à base de graphite, hautement moussant, formant une couche isolante.
En cas d’incendie, le matériau se dilate dans les trois directions et la mousse qui se forme ferme les joints, rainures et autres orifices.

×